Les fils à tricoter

Alors, première chose à bien comprendre : il ne faut pas confondre les termes « fil » et « laine ». Autrement dit, il ne faut pas confondre le fil et la matière constituant le fil. Ainsi, on tricote toujours avec un fil, mais on ne tricote pas forcément avec de la laine !

Il existe en effet différentes matières à partir desquelles on peut fabriquer des fils à tricoter : laine, coton, acrylique… Par abus de langage, on a tendance à dire « je vais chercher de la laine pour tricoter », mais théoriquement, on devrait dire « je vais chercher un fil de laine » ou « un fil de coton »…

Dans cet article, je vous propose une présentation des principaux fils à tricoter que l’on peut utiliser ainsi que quelques liens vers des boutiques où vous pouvez les trouver.

Les matières d’origine animale

Les fibres animales se caractérisent par leur pouvoir d’isolation thermique. Les fibres sont creuses et facilitent donc les échanges eau/air : elles régulent ainsi naturellement la température et l’humidité.

# La laine de mouton : c’est la plus classique. La laine de mouton est épaisse et résistante mais légère et souple. C’est un bon isolant thermique (elle est d’ailleurs utilisée comme matériau d’isolation écologique dans le bâtiment) et absorbe bien l’humidité.

fils 100% laineSources : Woolkiss (fil Arty Show) et We are knitters (fil The Petite Wool)

# La laine mérinos : le Mérinos est une race de moutons provenant principalement d’Australie ou de Nouvelle Zélande. Elle donne une laine naturellement fine, douce et soyeuse, idéale pour les peaux sensibles telles que celles des bébés. Comme la laine de mouton, elle régule la température et l’humidité.

laine merinosSources : Woolkiss (fil Tout en finesse) et Fonty (fil BB Mérinos)

# La laine cachemire : elle est issue de la chèvre de la province du Cachemire. La production et la fabrication sont limitées à cette province d’origine des chèvres (Inde, Pakistan, Chine) ce qui en fait une fibre rare et luxueuse. La laine est fine, douce et soyeuse, légère mais très chaude. Comme elle est assez chère, le cachemire est généralement mélangé à d’autres fibres, en particulier la laine mérinos.

fil cachemireSources : Langyarns (fil Cashmere Premium) et Bergère de France (fil Cachemire +)

# La laine alpaga : l’alpaga est un mammifère domestique proche du lama, principalement originaire des Andes. La laine est légèrement poilue, douce, chaude, résistante et légère. Comme la laine cachemire, elle fait partie des laines « haut de gamme ».

laine 100% alpagaSources : Peace and Wool (Laine 7) et Filature du Valgaudemar (fil Cusco)

# La laine mohair/angora : elle est issue de la toison de la chèvre Angora qui possède des poils longs, soyeux et lustrés. La laine Angora provient des fibres les plus fines. Cette laine donne un fil légèrement poilu caractérisé par sa douceur, sa chaleur, sa brillance et sa très grande légèreté.

laine 100% angoraSources : Phildar (fil Pur Angora) et Créations du Bochaine (fil Caresse)

# La soie : on n’y pense pas souvent mais oui ! la soie provient d’un animal, plus précisément la chenille du Bombix mori, ou Bombix du mûrier. Il s’agit d’un papillon dont les chenilles se nourrissent des feuilles du mûrier et sécrètent une fibre (la soie) dans leur bave (pas très ragoûtant au premier abord…) pour former le cocon dans lequel elles se transformeront en chrysalide puis en papillon.

fil soieSources : Phildar (fil Cachemire Soie) et Peace and Wool (Laine 9)

# Autres : la laine angora, mais cette fois-ci issue du lapin et non de la chèvre ; le duvet de Yack ; la laine de chameau (oui oui !).

Les matières d’origine végétale

# Le coton : c’est la fibre la plus largement utilisée dans le textile. Elle est issue du cotonnier, arbuste donnant des fleurs blanches, ainsi que des capsules contenant des graines qui sont recouvertes des fibres de coton. C’est une fibre douce, confortable et résistante qui se caractérise par son caractère hypoallergénique ce qui en fait une fibre privilégiée pour les vêtements de bébé. Cependant, c’est une fibre assez « lourde » (en poids) et qui peut rétrécir au lavage.

100% coton Sources : Woolkiss (fil Léger comme l’air) et Fonty (fil Coton Nat)

# Le lin : c’est un fil fin et léger particulièrement adapté aux tricots d’été. Un peu rêche à tricoter au départ, il s’assouplit au lavage et devient très doux.

fil linSources : Peace and Wool (Fil 10) et Kalinka

# Le bambou : la fibre de bambou est reconnue pour sa douceur et son confort. Le bambou est considéré comme une fibre écologique car sa croissance est rapide et nécessite peu d’eau (quatre fois moins que pour le coton).

fil bambouSources : Peace and Wool (Fil 12) et Fonty (fil Bambou)

# Le chanvre : le chanvre textile est issu de la plante Cannabis sativa qui fournit le « chanvre cultivé » (à ne pas confondre avec la sous-espèce Cannabis indica qui produit le cannabis !). D’aspect assez rustique au départ, il devient plus doux que le coton ou le lin au lavage. C’est un excellent isolant qui régule naturellement la température corporelle.

fil chanvreSource : Kaneh Bosem (fil Pernelle)

Les matières synthétiques

Les fibres synthétiques sont principalement produites chimiquement par polymérisation de molécules organiques provenant généralement du pétrole (très moyen pour l’impact écologique !).

# L’acrylique : c’est une fibre produite par polymérisation de la molécule d’acrylonitrile. L’acrylique est très résistant, léger, doux et chaud comme la laine mais à un prix beaucoup moins élevé. Il se caractérise également par une très grande facilité d’entretien ce qui en fait un fil très utilisé pour la layette, seul ou mélangé à d’autres fibres.

fil acryliqueSources : Katia (Fil New Babette) et Phildar (fil Lambswool 51)

# Le polyamide : le polyamide est un polymère synthétique qui donne des fibres souples, élastiques et très résistantes à l’étirement et aux frottements. Il a un faible pouvoir absorbant et sèche donc facilement. Comme l’acrylique, il est très utilisé en association avec d’autres fibres.

fil polyamideSources : Katia (fil Baby Soft) et Phildar (fil Partner 3,5)

Voili voilou pour un petit aperçu (non exhaustif) des différents fils à tricoter. De façon générale, les matières naturelles sont plus chères que les matières synthétiques. En revanche, si elles sont bien choisies, les matières naturelles donnent des tricots de meilleure qualité, qui tiennent bien au lavage et dans le temps.

image a bientôt

Publicités

4 réflexions sur “Les fils à tricoter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s