Pourquoi tricoter ?

(et d’autant plus quand vous attendez un bébé)

keep-calm-and-knit-on-581

Source : keepcalm-o-matic

A l’ère du DIY, du « made in France », d’économie locale et de consommation responsable… le tricot a tout bon ! Découvrez ici 8 bonnes raisons de se mettre au tricot !

Tricoter, c’est retrouver le plaisir de faire soi-même : Marre du prêt à consommer, du prêt à porter, du prêt à jeter ? Le tricot est fait pour vous et va vous réapprendre à vous servir de vos 10 doigts ! Tricoter, c’est produire soi-même, c’est proposer autre chose et surtout, c’est tricoter utile : quelque chose qui correspond vraiment à ce qu’on aime. Alors je ne vous cache pas qu’au début, les résultats ne seront surement pas à la hauteur de vos attentes… (« Ohhhh… une serpillère… c’est formidable Thérèse, je suis ravi… »). Avec l’expérience, et comme le tricot est ultra-créatif, vous ne tarderez pas à innover, à tenter des improvisations, des améliorations, à créer vos propres pièces qui ne ressemblent qu’à vous. Et là, quelle fierté de pouvoir dire « C’est moi qui l’ai fait » !!!!

Le tricot, c’est redonner un sens aux produits : Tricoter, c’est créer des pièces uniques, authentiques et de qualité. C’est surtout donner de son temps, donner de ses mains pour créer des produits qui ont une âme et une véritable histoire : la vôtre ! En choisissant bien les filatures, vous pouvez même tricoter 100% naturel et 100% français. Evidemment, c’est moins rentable que d’acheter un truc tout fait dans une grande chaîne de prêt à porter. MAIS, au moins, vous savez que vous n’avez pas participé à l’exploitation des enfants pour habiller le votre. Le tricot, pour un monde meilleur, plus beau, et plus juste !

Le tricot, c’est retrouver le goût du partage : Si, comme moi, vous avez appris le tricot avec votre grand-mère ou votre mère, vous connaissez l’importance de ces moments de partage, de transmission et de tradition familiale. A vous d’apprendre à tricoter et d’être un nouveau « créateur de liens » pour transmettre votre savoir aux générations futures. N’hésitez pas également à rejoindre des cafés-tricot ou à tricoter solidaire pour des associations caritatives (prématurés, Restos du Cœur…)

Le tricot, c’est intergénérationnel : Si vous pensez que le tricot, c’est ringard et réservé aux grands-mères, passez votre chemin ! ou MIEUX : changez d’avis : les jeunes qui sont nés à l’ère d’internet se mettent au tricot et le dépoussière sur leurs blogs ; et les mamies modernes se mettent à internet pour partager leurs techniques ! Si vous avez encore en tête les laines fantaisies qui grattent, les camaïeux de couleur douteux ou les gros pulls à motif jacquard, jetez donc un coup d’œil aux nouveaux catalogues et à la blogosphère tricot. Vous verrez que les modèles, les matières et les couleurs s’inscrivent parfaitement dans les tendances actuelles.

Le tricot, ça permet de faire 2 choses en même temps : Trèèèèèèès important ! Quand vous aurez démarré le tricot et que vous aurez vu à quel point ce loisir est addictif (je suis sûre que le tricot active les circuits neuronaux de la récompense au même titre que le chocolat !), vous vous retrouverez très vite à tricoter n’importe quand et n’importe où ! Pour moi qui suis absolument incapable de rester assise dans mon canapé à regarder un film sans rien faire de mes mains, le tricot est l’activité idéale. D’autant plus, qu’avec l’expérience, vous pourrez bientôt tricoter (presque) sans regarder vos mailles tout en vous concentrant sur votre série préférée.

Le tricot c’est relaxant : Bon… peut être pas au tout début quand vous apprendrez, où vous aurez les doigts crispés sur les aiguilles et les épaules remontées jusqu’aux oreilles… Mais quand vous aurez pris la technique et que les mailles glisseront toutes seules sur les aiguilles, vous verrez que tricoter nécessite la juste dose de concentration suffisante pour vous vider la tête sans vous la prendre (la tête). Un canapé bien moelleux, un chat sur les genoux, une petite tasse de thé ou un carré de chocolat, du fil et des aiguilles, il n’en faut pas plus pour se ménager une petite pause tricot dans notre rythme de vie effréné. De la à dire que le tricot est le nouveau yoga, il n’y a qu’une rangée de mailles…

Tricoter, c’est (se) préparer (à) l’arrivée de bébé : Faire des petites brassières, des ensemble à croquer, des petits chaussons tout mignons, des couvertures toutes douces… Préparer le premier trousseau de bébé est non seulement très utile (tous les bébés, en toute saison, auront besoin d’une brassière et d’un bonnet dans les premiers jours), mais ça aide aussi à se projeter en tant que futur parent : « Dis… c’est aussi petit que ça un pied de bébé ? », « Je referais bien une 8ème brassière… just in case », « C’est quoi la différence entre la turbulette, la gigoteuse et le nid d’ange ? »…

Tricoter, c’est pour la vie : C’est comme le vélo, une fois les aiguilles et les mailles maîtrisées, ça ne s’oublie pas ! Alors ça vaut le coup d’essayer non ?

Alors ça vaut le coup d’essayer non ?

image a bientôt

Publicités

3 réflexions sur “Pourquoi tricoter ?

  1. oui oui je confirme je tricote tout le temps c’est devenu une sorte d’adiction dont je peux me passer ! parcontre attention à force avec le temps les rhumatismes dans les doigts et la main un peu déformée mais lol je continue toujours depuis que j’ai vu à la tv une femme sans mains qui tricotait avec ses moignons !!! mdr

    Aimé par 1 personne

  2. Moi aussi je suis devenue addicte. Mais je regarde mes séries en VO ST ! Avec le temps, plus besoin de trop de concentration ni pour l’un, ni pour l’autre ! Et quel plaisir pour s’occuper dans le train, dans la voiture, tout ça.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s